mots

Des mots bien serrés, en caractères d’imprimerie
Ils sont noirs sur fond brillant, très beaux
Structurés en lignes, ponctués et rebondis
Mais l’histoire qu’ils décrivent est une toute autre histoire.

Il y est question d’aimer ou de ne plus aimer
D’un marasme affectif que tout oppose aux mots contenants
Une ligne de vie incertaine ponctuée de malheurs certains
Et les mots s’enchaînent parce qu’on ne peut jamais faire demi-tour
Si seulement.

5 thoughts on “mots”

  1. le probleme avec la vie, c’est qu’on ne peut pas changer le passe. On ne peut qu’avancer vers un lendemain incertain.
    — Forgive but don’t forget.

  2. …Et quand on est certain que le passe a forge un futur incertain et triste, alors on n’a plus envie de vivre le moment present…
    C’est triste tout ca…

Comments are closed.