Changement de cadre

Ma société a changé de locaux. Ou plutôt, nous sommes revenus dans les locaux originaux. Je travaillais, depuis plus d’un an, dans des bureaux « provisoires ». L’endroit était calme, spacieux, mais spartiate. Nos « cubes » étaient parfait pour entretenir notre petit espace de travail privé, mais je trouvais parfois que celui-ci l’était un peu trop : Pas évident de travailler avec les collègues si il faut se lever systématiquement pour leur parler.

Bref, nous sommes maintenant dans les anciens locaux rénovés à neuf, à proximité des traders et autres services avec lesquels nous interagissons.

Les nouveaux bureaux sont très high-tech. Les téléphones IP sont top-notch, tout est blanc, l’éclairage puissant mais pas agressif, etc.
Mes deux points préfères sont les suivants :

  1. Une machine à expressos Lavazza. Elle fonctionne selon le même principe que Nespresso, et les capsules sont disponibles à volonté. Autant dire qu’a la fin de la journée j’ai l’impression que mon cœur va exploser.
  2. Les bureaux ajustables en hauteur : D’un coup de bouton, je peux monter et rabaisser mon plan de travaille. Je peux ainsi travailler debout. C’est plutôt agréable. Certes, je ne passe pas mes journées debout, parce qu’après environ 1 heure je commence à avoir mal au pied et aux dos, mais il est plaisant de pouvoir se dégourdir les jambes tout en restant à son desk. Ca donne une impression de liberté, de dynamisme. Les conversations aux téléphones sont plus fluides et efficaces, et je peux me mettre en route vers la machine à expresso en ¼ de seconde.

Ces quelques petits points rendent mes journées agréables. Certes, ca ne rend pas mon travail plus intéressant, mais ce que je retiens, c’est que les employeurs auraient tord de négliger la qualité de l’environnement qui est fourni à leurs employés.
J’essaierai de donner des nouvelles de mon état d’esprit: C’est tout beau tout neuf, mais je suppose que je vais m’en lasser très rapidement, de ces petits perks.