Retour a la vie

Apres tout le mal que tu m’as fait, toutes ces douleurs que tu ne voulais pas exprimer. Cette incomprehension de ce qui t’arrivais.

Apres que tu m’aie claque dans les doigts, que je t’ai cru parti a jamais.

J’ai tremble de ne jamais retrouver ton contenu.

Scandisk a tourne 3 jours, sans pouvoir resoudre le probleme.

Florian m’a balance un outil par mail: GetDataBack.

Et mes petits fichiers sont reaparus.

Plus de peur que de mal.

Une semaine qui commence mal, mais pas trop quand meme parce que ya des trucs biens qui se passent aussi au milieu de tout ce merdier

Resumons rapidement:

-Dimanche, mon dur de 160Go a decide de mourrir. Paix a son ame. 75Go de mp3 perdus a jamais. C’etait a peu pret 3 ans de collecte, de trie. J’ai miraculeusement pas perdu mes divx (~50Go), mes applications, mes documents … enfin tout les trucs dont j’ai rien a battre … Juste, ya plus de mp3 dans mon rep de mp3. Ou plutot, yen a, mais que jusqu’a la lettre “e”.

Il reste une petite chance. Ca fait 36 heures qu’un scandisk tourne sur la machine.

-Lundi, mon manager m’a appris que c’est bon, ca yest, j’ai le poste. Je suis aux US jusque mi-2006 donc.

-Mardi, hier donc, mon ipod est mort. Paix a son ame aussi. Il lui est arrive ce qui se passe le plus souvent pour les ipod minis: Le connecteur Jack sur l’appareil, apparement, est connecte avec du fil dentaire (ou un truc dans le style). Alors maintenant, ca gresille c’est meme pas ecoutable.

-Toujours Mardi, j’ai appelle ma banquiere, qui m’a annonce qu’en fait, oups, pardon, oui, je suis desole, mais ya 4 mois, quand je vous ai eu au telephone, je me suis trompe, j’ai rajoute les emprunts de votre frere. Oups, en fait, vous venez de passer 4 mois a vous dire que vous etiez surendette, vous avez failli refuser un boulot a NY a cause de ca. Desole!

C’est tres materiel tout ca, tres mitige. C’est mon debut de semaine.

Restez en ligne pour la fin qui s’annonce pire encore!!

Adam Green – No Legs

There’s no wrong way to fuck a girl with no legs

Just tell her you love her as she’s crawlin’ away.

There’s no wrong way to fuck a bitch with no faith.

Now you’ll never be sad again.

Lovin’ you are the two best things in a world that’s skipping town.

Reaching blind into the deepest mouth in the brownest place around.

There’s something I miss in her cum stained lips.

So I get the first kiss before she takes the last bite.

Genital outlaws in a positive way, and in everything bagel too.

Getting strangeld by the junkie priest as the boys get stoned in school.

There’s a knock at the door and your parents come in.

They thought you were a different girl.

So if you’re alone when you’re parents aren’t home

And no one can see your incestuous tree.

No need to contain what the sparrows can say.

Now you’ll never be sad again.

Encore une autre semaine

Encore une semaine qui vient de passer.

Semaine sans rien sentir, encore.

Juste une autre semaine.

Comme toutes les autres.

Pas de reliefs.

Comme caracteristique d’appartenir a un mois precis, mais anonyme.

Un mois comme tous les autres.

Lui meme part d’une annee qui n’a de different un chiffre avec sa precedente et sa suivante.

Les annees d’une vie comme toute les autres.