Eagles – Take It Easy

Ya des semaines comme ca ou c’est le brouillard. Plus de reel reperes. On oublis les Rendez-Vous, les choses a faire, qu’il fallait dire ceci a celui-la mais surtout pas a celui-ci.
Espece de coton invisible qui maintient une torpeur omnipresente.
Alors on appelle ca une mauvaise semaine. C’est pas grave ca ira mieux la semaine prochaine. Mais peut etre est-ce plus qu’une mauvaise semaine. Un appel inconscient de soi-meme a destination de soi-meme.
Trop d’organisation peut-etre, de planification. C’etait bien quand il n’existait pas de Palm pour nous rappeller de faire ci ou ca. C’etait meme mieux quand il n’y avait pas de notion de temps. Pas de jours, de mois et encore moins d’annees. Juste des saisons.
Non represente, le temps existe malgre tout. Je ne sais pas quelle heure il est, mais je sais que ca fait un certain temps que ca dure.
Pourquoi faut que je passe ma vie a bosser 5 jours sur 7, a finalement n’avoir pour moi que mes week-ends, sauf que la porte du garage est cassee. Vivre pour travailler ou travailler pour vivre, que du vent puisque de toute facon on passe les 5/7 de notre temps a faire que les 2/7 qui restent soient du mieux possible. C’est comme ca. Point a la ligne. Pas d’alternatives.
Sans faire tout peter la societe qui nous entoure, est-ce qu’il y a moyen de transgresser tout ca et de faire autrement. Tiens on pourrait aller se cacher dans la montagne et rendre de comptes a personne. On appellerait ca etre Hippie si on est plusieurs. Ermite si je suis tout seul.

Tout ca pour dire que on sait jamais vraiment ce que c’est un ami. Si cette personne en face en est un ou une. On ne le sait finalement que quand ils ne sont plus la. Plus c’est long et plus on s’en rend compte. Ils sont plus la depuis deux jours et j’ai deja compris. Remarque je le savais deja avant ca.

Ah oui c’est aussi une maniere de dire a CoAX de ramener ses petites fesses non velues qu’on fasse peter les petites culottes a nouveau dans la region de NY. Ou au moins les bouchons de bouteilles.

Stevie Wonder – A Place In The Sun

Recemment, je me suis achete un PEZ.

Bon en fait j’ai fais le gamin et je l’ai rajoute dans le caddy de ma maman sans qu’elle s’en rende compte. C’est le fameux PEZ pasteque. Pas celui qui est en photo.

Bah je peux dire que j’etait con quand j’etais jeune:

-C’est super dur a loader dans le machin

-C’est cher (m’en fou c’est pas moi qu’a paye)

-C’est pas bon

-Y ont pousse le vice jusqu’a en faire au gout WaterMelon, et ca, c’est vraiment gore